Devenir Médecin Généraliste Enseignant

Le paradigme de la réflexivité

L’enseignement au sein du CGEOI est basé sur le paradigme de la réflexivité.
La réflexivité correspond à :
- relever les questionnements de l’interne sur les difficultés qu’il peut rencontrer dans sa pratique professionnelle.
- aider l’interne à trouver les ressources dans la littérature scientifique qui lui permettent de répondre à sa question.
- intégrer par projection ces ressources dans sa pratique future.

Le rôle des enseignants n’est donc plus de dispenser des cours théoriques magistraux mais de permettre aux internes de se remettre en question, d’analyse leur pratique, d’identifier les problématiques qu’ils rencontrent et de développer des stratégies pour y répondre.

L’enseignement en pratique

200 heures d’enseignements sont dispensées durant les 3 années du DES de médecine générale.

Les enseignements sont thématisés selon les 11 grandes familles de situations cliniques proposées par la WONCA (lien hypertexte vers 1° La discipline Médecine générale).
Ces enseignements sont attribués par affinité selon le choix des enseignants.
Ils ont la plupart du temps lieu sur le site du DMG à Terre Sainte (à proximité du CHU Sud, Saint Pierre).

En outre, les GEASP (lien hypertexte vers 5° le tutorat), représentent 6h de vacations par enseignants et par semestre (2x 2H en groupe + 2x 1h en individuel).
L’enseignant est payé en heure de cours au tarif des heures complémentaires universitaires.

L’enseignement théorique de la médecine générale est une activité qui peut prolonger celle de maître de stage universitaire (MSU).
Une formation préalable est souhaitable. Le CGEOI et le CNGE en proposent chaque année à la Réunion.

Pour en savoir plus : découvrez nos formations d’enseignant.